Actus

14/06/2014

2e podium de la tournée française!

posté à 05h42

Le 1er jour de juin, ce tenait un triathlon qui me tient à cœur, le triathlon du Pont de Sireuil.
Outre le fait que j'y ai toujours eu de la réussite, il était organisé par un ami qui nous a quitté, Henri, emporté par la maladie.
Je me faisais donc un objectif de lui rendre hommage en tentant de gagner ma 7e victoire sur ses terres.
Et je pouvais compter sur les encouragements du public, tout acquis à ma cause.
Tout avait plutôt bien commencé avec une reconnaissance la veille, comme à mon habitude.
Puis, la traditionnelle pasta party terminait ma journée.
Le départ de cette course se fait en amont de la Charente, l'un des plus beau cours d'eau de France. Pour rejoindre le départ, nous sommes embarqués dans des remorques de tracteur et déposés 3kms plus loin. C'est l'une des particularité de cette épreuve conviviale et champêtre au sens noble du terme. Ces 15' de trajet sont toujours source de stress que l'on peut aisément lire sur les visages. Cette année plus que les autres, je le suis aussi un peu...
Après un rapide échauffement dans une eau fraîche mais bonne (15°), le départ est donné.
Tout de suite, je me cale dans les pieds de Thomas Marin et Pierre Massonneau, deux anciens pensionnaires du CREF de Poitiers que j'ai côtoyer à l'entraînement des années durant. Ah, la bonne époque encadrée par Paul mahon (certains comprendront d'où vient maintenant l'une des séances que j'appelle "MacMahon 2in1" sur mon compte Facebook...).
Malheureusement, je me fais sortir des battements comme un débutant au bout de 5/600m gêné par un autre concurrent. Il me reste encore beaucoup à travailler dans ce secteur...
Quoi qu'il en soit, je sors 7e de l'eau.
Je m'active pour quitter le parc en 5e position et m'élance à la poursuite de 2 fuyards.
Je fais le gros de l'effort durant le 1er des 3 tours.
Je les ai finalement en point de mire à la fin du tour.
Je gère donc mes forces en espérant pouvoir accélérer et lâcher mes compagnons. Chose que je n'aurais pas été en mesure de faire. Les watts ne sont pas encore totalement de retour mais j'y travaille (et à l'heure d'écrire ces lignes, la donne est d'ores et déjà bien différente, les sensations sont de jour en jour différentes).
Nous posons à 3. Une fois n'est pas coutume, je m'active en transition pour m'élancer en tête sur les 20kms pédestres.
Je suis repris par Pierre environ au 3e km. je tente de stabiliser l'écart dans l'espoir de la manger sur un hypothétique sprint final.
Dans le même temps, je m'assure du non-retour d'un excellent coureur qu'est Fréd Durand. Mais le danger viendra d'un concurrent à la fête. Thomas Marin s'est fait tout petit durant l'entièreté de la course et a très bien géré ses forces.
Il fini très fort et nous dépose dans le dernier tour. Comme je l'avais pronostiqué, je passe Pierre, encouragé dans la démarche par un concurrent niortais qui m'a répété que tout est dans la tête... Et c'est en très grande partie vraie...
J'en termine donc en 4h02 à la seconde place à moins de 100m du lauréat du jour.
Malgré le fait que je me suis fais battre dans mon jardin secret, je ne tire que du positif de ce second half depuis l'accident.
Moins de 6 mois après la dernière opération chirurgicale, je me rapproche d'un sub-4h sur half. Je sais que je suis sur la bonne voie. Il me reste à confirmer et espérer.
Une pensée toute particulière aux deux TCGistes fauchés par un chauffard la veille alors qu'ils reconnaissaient le parcours mais aussi et surtout à mon ami Henri. On ne t'oubliera jamais.

 


Autre news:
01/07/2015 : Triathlon de Nouâtre
18/06/2015 : Ironman Cairns: 4e
21/05/2015 : Changement de programme!
03/05/2015 : 70.3 Busselton
21/04/2015 : Triathlon de Mullaloo
09/04/2015 : Dépense énergétique sur un ironman! Quelques tips...
31/03/2015 : Flash&Life
25/03/2015 : Ironman Melbourne: Done!
21/03/2015 : Ironman Melbourne: J-1
20/03/2015 : Ironman Melbourne: J-2


» Consulter les archives

RSS